Découvrir l’allium cyrilli : qu’est-ce que c’est ?

allium cyrilli

Le genre allium rassemble les plantes monocotylédones de la famille des Amaryllidacées. D’autres botanistes le classent dans la catégorie des Liliacées. Ils font partie d’un genre important dans la nourriture de l’homme en comprenant beaucoup de plantes alimentaires, médicinales et des condiments. Le poireau, l’oignon, la ciboulette, l’échalote, etc. appartiennent à ce genre. Ce sont des plantes à bulbes et herbacées. On les plante surtout pour ses bulbes. Beaucoup d’entre eux ont une odeur très forte, comme l’ail ou l’oignon, mais d’autres sont totalement inodores. En général, ce genre de plantes se retrouve surtout dans des régions tempérées, chaudes et subtropicales. Le genre Allium tire directement son nom du nom latin de l’ail. Il y a beaucoup de genres d’Allium. On va voir quelques-uns d’entre eux, les plus connus.

L’allium cirilli ou l’ail de cyrillo

L’ail de cyrillo est un ail venant de Grèce et d’Italie. C’est une flore anciennement naturalisée en Alsace, il est nouvellement trouvé dans le sud. L’Allium cyrilli ou Ail de cyrillo est de l’ail de grande dimension avec de longues feuilles linéaires. Il possède une ombelle hémisphérique avec des fleurs blanchâtres. Son nom est dû au botaniste italien Cyrillo ou Domenico Maria Leone Cyrillo. C’était un naturaliste et médecin italien du XVIIe siècle. Il a collaboré avec Buffon et publie plusieurs livres sur l’entomologie et la botanique. L’ail de cyrillo pousse généralement dans les champs et les vignes. Il ne possède aucune protection. Son altitude est comprise entre 0 et 600 m. La plupart du temps, sa taille varie entre 30 à 80 cm. La période de floraison est en avril et mai. Leur fleur est blanche, parfois avec des notes pourpres, mais c’est très rare en France. On retrouve cette catégorie surtout en Provence (Bouches-du-Rhône), à Var, en Italie et Grèce. Concernant la racine, c’est un bulbe moyen qui émet des stolons horizontaux porteurs de bulbilles souterraines. Il possède une pilosité glabre.

L’ail de Naples ou Allium neapolitanum

L’ail de Naples est comme de nombreux autres ails, de belles plantes. Il est implanté un peu partout dans le sud, où il est surtout subspontané. Il prospère sur les talus, au bord des routes qui sont ses milieux favoris. Le nom de cette plante est d’origine latine : allium italique autochtone qui désigne une plante à bulbe. Comme on l’aurait deviné, neapolitanum signifie Naples. Pour ses caractéristiques spécifiques, cette plante possède une tige à trois angles. Ce qui le distingue des autres ails. Il possède aussi des feuilles larges entre 10 à 30 mm, rude aux bords. Sa spathe est aussi univalve. Il pousse surtout dans les milieux méditerranéens. La période de floraison est aussi d’avril à mai. Ses fleurs sont blanches avec des ombelles multiflores étalées. Sa spathe est univalve, ovale et acuminée, plus courte que les pédicelles. Les pédicelles sont égaux et trois fois plus longs que la fleur. Le périanthe est en coupe ouverte avec des divisions larges et ovales.

L’ail noir ou Allium negrum

C’est une plante d’une assez grandiose, de la hauteur d’un petit enfant. Il possède une tige robuste. La plupart du temps, il ne passe pas inaperçu, mais dans des champs, il peut passer à côté. L’épithète du nigrum est due au fruit qui noircit quand il vieillit. Cette plante possède des feuilles larges, raides et robustes. Il possède aussi une ombelle abondante avec des fleurs roses. Il est assez souvent confondu avec l’Allium cyrilli, une nouvelle espèce en France, mais dont les fleurs sont plus claires. On les trouve dans les champs et les vignes. Il possède une protection régionale : PACA. Du fait de sa rareté en France, il est assez difficile de connaître son altitude. Sa période de floraison est en avril ou en mai, des fois cela se prolonge même en juin. Il se répartit en Provence Hérault, puis a été naturalisé en Alsace, en Europe méridionale, en Asie occidentale, et Afrique septentrionale. Sa taille varie de 50 cm à 1 mètre. Il a une fleur violette ou rose, des fois blanches. Son bulbe est gros, d’environ 3 ou 4 cm, ovoïde et blanchâtre.  Les pédicelles sont égaux et de deux à trois fois plus longs que la fleur. Il est pourvu d’un périanthe étalé en étoile à division lancéolée.

L’ail rose ou Allium roseum

L’ail rose est une belle plante méditerranéenne. Il est abondant, mais n’est plus consommé. Il n’aime pas les lieux à haute altitude et à trop forte chaleur. On le retrouve surtout dans les collines et les vallées. L’épithète roseum est bien évidemment due à la couleur des fleurs. Sa caractéristique distinctive se trouve dans ses fleurs rose vif, ni violets, ni blanches. Il a une ombelle élégante et bien aérée. On les trouve surtout dans les vignes et les champs. Elle est dotée d’une protection régionale en Aquitaine. On la retrouve en Corse et dans les régions méditerranéennes. La période de floraison est d’avril à mai et même en juin.  Sa taille varie de 30 à 60 cm.

Comment faire face aux troubles du comportement ?
Massages après effort : opter pour un baume au CBD