Publié le : 18 avril 20237 mins de lecture

Au XXe siècle, l’art de la sculpture a été grandement influencé par le travail d’Armand Fernandez. Plus connu sous le nom d’Arman, cet artiste français a marqué l’histoire de l’art en introduisant de nouvelles idées et techniques dans la pratique de la sculpture. À travers ses œuvres que l’on peut découvrir sur le site estades.com, Arman a réussi à briser les frontières entre l’art et la vie quotidienne, et s’est positionné comme l’un des grands révolutionnaires de son époque. Découvrez les principales contributions d’Armand Fernandez à l’art de la sculpture au XXe siècle, ainsi que les éléments qui ont fait de son travail une source d’inspiration pour les générations suivantes.

Contexte artistique du XXe siècle

Le XXe siècle a été une période de bouleversements majeurs dans le monde de l’art. Les mouvements artistiques se sont succédés, devenant de plus en plus abstraits et expérimentaux. L’art devait refléter l’évolution rapide de la société et se nourrir de nouvelles influences, à la fois culturelles et technologiques. Dans ce contexte, Armand Fernandez, mieux connu sous le nom d’Arman, a trouvé sa place en tant qu’artiste sculpteur reconnu pour son utilisation unique de matériaux non conventionnels et sa subversion des normes traditionnelles de la sculpture.

Débuts de la carrière d’Armand Fernandez

Enseignement de l’art à la guerre

Né en 1928 à Nice, Arman a connu des débuts peu conventionnels en tant qu’artiste. Il étudie la philosophie et les mathématiques à l’Université de Nice avant de partir pour l’Allemagne, où il s’engage dans l’armée française en tant qu’interprète. Pendant son service militaire, il enseigne l’art à ses compagnons de guerre, donnant des cours de dessin et des conférences sur l’histoire de l’art. C’est durant cette période qu’il a commencé à explorer de nouvelles façons de créer de l’art et à expérimenter différentes techniques artistiques.

Premières expérimentations artistiques

Après avoir terminé son service militaire, Arman retourne à Nice pour poursuivre ses études en philosophie. C’est à cette époque qu’il commence à travailler sur ses premières expérimentations artistiques, produisant une série de travaux qui avaient déjà une certaine tonalité provocatrice. Il commence à fouiller les poubelles de la ville et à récupérer ce qui lui semble intéressant comme matériaux pour son art, tels que des balais, des bouchons de liège, des morceaux de ferraille ou même des voitures accidentées.

Découverte de la sculpture

Arman finit par se concentrer principalement sur la sculpture, comprenant que c’était le principal moyen pour lui de réaliser sa vision artistique. Inspiré par Marcel Duchamp, il a commencé à travailler sur des sculptures faites d’objets trouvés, qu’il a appelées « Cachets ». Celles-ci étaient constituées d’objets du quotidien, tels que de vieux outils ou des pièces de monnaie, qu’Arman moulait dans des blocs de résine. C’est avec cette technique que son talent créatif et innovant se fait remarquer.

Émergence du Nouveau Réalisme

Avec ses collègues artistes, Yves Klein, Jean Tinguely et Christo, Arman a cofondé le mouvement du Nouveau Réalisme en 1960. Le mouvement se caractérise par l’utilisation d’objets de la vie quotidienne qui deviennent des œuvres d’art. Ce courant artistique s’inscrit dans le contexte de la culture de masse et de la société de consommation qui a émergé dans la deuxième moitié du XXe siècle.

Apport de Fernandez à l’art de la sculpture

Utilisation de matériaux non conventionnels

Arman était connu pour son utilisation de matériaux non conventionnels tels que les objets du quotidien, les instruments de musique, les outils et les voitures. Il a créé des sculptures monumentales en utilisant des matériaux tels que des jouets, des bonbonnes de gaz et des piles. Cette utilisation de matériaux hétéroclites a ébranlé les conventions traditionnelles et a été saluée comme une forme d’expression artistique nouvelle et innovante.

Déconstruction de l’objet sculptural traditionnel

Arman a révolutionné la manière dont la sculpture a été créée. Dans ses œuvres, il a déconstruit les normes de la sculpture traditionnelle en utilisant des objets non artistiques pour créer quelque chose de nouveau. Il a transformé des déchets en art. Arman a donné un nouveau souffle à la sculpture en créant des installations interactives, incorporant des sons et des lumières dans ses créations.

Exploration de thèmes sociaux et politiques

L’œuvre d’Arman a souvent exploré des thèmes sociaux et politiques. Il a été influencé par son service en tant qu’interprète en Allemagne après la Seconde Guerre mondiale et a été témoin de nombreuses atrocités infligées aux Juifs par les nazis. Ce vécu a influencé son intérêt pour la réutilisation de matériaux de récupération et son désir de trouver de la beauté dans des choses qui ont été laissées pour compte. Il a créé une série de sculptures appelées « Violons ». Les violons étaient constitués d’instruments cassés et brisés, collectés dans des zones touchées par la guerre, comme une métaphore de la guerre et de la destructivité de l’humanité.

Influence du Nouveau Réalisme sur son travail

Le Nouveau Réalisme a eu une influence indéniable sur le travail d’Arman. Son utilisation de matériaux non conventionnels, les objets du quotidien en particulier, était en parfait alignement avec les principes du mouvement. En outre, Arman a utilisé son art pour explorer les thèmes sociaux et politiques qui étaient aussi au cœur de la philosophie du Nouveau Réalisme. Ses œuvres étaient souvent exposées aux côtés de celles de ses collègues artistes du mouvement.

Héritage artistique d’Armand Fernandez

L’héritage d’Arman est considérable. Son travail a eu une influence majeure sur l’art de la sculpture, repoussant les limites de la tradition sculpturale et créant de nouvelles formes d’expression artistique. Il a été un précurseur du mouvement écologique mondial, en utilisant des matériaux de récupération pour produire son art. De nombreuses œuvres d’Arman sont exposées dans des musées et des galeries à travers le monde. Les plus célèbres sont les accumulations, les colères, les coupes de voiture et les poubelles. Arman a inspiré une génération d’artistes avec sa vision inventives et son approche novatrice de l’art.