Comment intégrer le Chamaédoréa dans son intérieur ?

Chamaedorea elegans, palmier de montagne, palmier nain, ou appelé encore chamédorée est un palmier de petite taille qui fait une excellente plante de maison ou d’appartement. Faisant partie de l’espèce des Arécacées, Chamaedorea elegans vient des montagnes boisées du Guatemala et du Mexique. Ce petit palmier devient une perle pour la culture dans l’appartement, non seulement, il est de petite progression, mais également, ses feuilles ne piquent pas. De plus, ce palmier est très endurant sur les conditions de culture. Très simple à cultiver, Chamaedorea est une plante ornementale et décorative d’intérieur pour les latitudes.

Chamaedorea, un petit palmier d’intérieur

Les Chamaedorea sont des palmiers de petite taille d’intérieur. Ils sont de la famille des Arécacées, provenant d’Amérique centrale, d’Amérique du Sud et du Mexique. Ils se trouvent et poussent à l’ombre d’arbres plus grands, dans des forêts humides et montagneuses. Ces plantes adorent les situations ombragées. Certaines espèces plus grandes apprécient le soleil. Le chamaédoréa fait partie de la famille du palmier, donc au feuillage retombant et persistant et au port dressé, plus ou moins touffu en fonction des espèces. Les palmes sont composées de nombreuses paires de longues feuilles, de plus en plus grandes, vert clair au  foncé, au fur et à mesure des années. Il n’y a pas de période déterminée pour la floraison qui se présente comme une hampe de petites boules en jaunes, à la façon d’un mimosa.

Description du palmier nain et ses vertus

Chamaedorea elegans, âgé, expose un stipe étroit de 2 cm de grosseur, annelé, chaque anneau désigne une cicatrice foliaire. Au niveau de la taille, la maximale se limite approximativement à 1 m 50. Les palmes de Chamaedorea sont longues de 60 cm au plus, alors que les deux rangées de folioles ont un bord vert sombre et souple. Le Chamaedorea elegans peut développer certains rejets de souche. Cette plante particulière est couramment vendu en tant que plante d’appartement de taille petite, à partir de 20 cm en groupe de jeunes plantes sans stipe ou dans les miniplantes, en une potée plus étoffée. Il ne dépasse généralement pas, dans la vente, les 60 cm de hauteur, parce que sa progression lente, ses vertus, en fait la valeur de la plante quand elle est grande et en maturité. Il fabrique 1 à 3 nouvelles palmes annuellement. Il croît à peu près un anneau sur son stipe par an. À partir de 3 ou 4 ans, le Chamaedorea elegans est capable de fleurir, en intérieur.

Cultiver le Chamaedorea elegans dans son intérieur

Le palmier de montagne pousse dans une ombre légère, à une température de 13 et 26 °C, sans soleil direct. Ce qui est parfaitement bon pour l’intérieur des maisons. Les atmosphères trop sèches, les endroits à côté des radiateurs électriques sont à éviter. L’atmosphère un peu humide est appréciée par le Chamaedorea elegans. Il est généralement dépoussiéré par une pluie douce ou encore lavé à l’éponge humide. C’est conseillé de faire attention aux rayons du soleil provoquant de vilaines tâches. Ce petit palmier aime l’eau sans calcaire. Ce genre de palmier est arrosé 3 fois par semaine pendant sa croissance et 1 fois en hiver. L’humidité du sol est nécessaire, sans qu’il n’y ait pas trop d’eau dans le pot. S’ils ne sont pas assez arrosés, les bords des feuilles grillent. Nombreuses feuilles meurent subitement si c’est trop arrosé. Ce palmier nain est alimenté par l’engrais d’avril à septembre. Le palmier nain aime un pot étroit qui est profond. Ce dernier doit contenir une petite couche de 2-3 cm d’argile, pour un bon drainage. L’état du sol est acide à neutre, mais enrichi de matière organique. La culture en extérieur de Chamedoerea est également possible sur la côte d’azur, sous la protection du froid et du soleil sous l’arbre le plus imposant. Ce palmier supporte la nature sur les gelées jusqu’à -4° C.

Variétés et espèces de Chamaedorea pour l’intérieur

Le type de Chamaedorea elegans comprend une centaine d’espèces. Il existe le Chamaedorea micospadix, l’espèce de palmier bambou du Mexique, le Chamaedorea metallica aux feuilles bleues, Chamaedorea costaricana, le genre de palmier bambou d’origine Costa Rica, et le Chamaedorea radicalis, le genre de palmier la plus rustique. L’espèce de Chamaedorea compte une centaine de genres. L’espèce la plus courante : palmier de montagne, Chamaedorea elegans ou Chamaedorea élevé. Parfait en plantes d’intérieur ou de décoration : température idéale 18°, température minimale 13° C. Les genres ou types de palmiers pour l’extérieur en climat doux : palmier bambou, Chamaedorea microspadix. Le palmier de 3 m de haut, aux fruits rouges et aux petites fleurs blanches. Rustique jusque -9°C. Palmier de 2 m de haut, Chamaedorea radicalis, aux longues feuilles pennées, à croissance lente et aux fruits verts ou rouges. Les divisions sont malvenues parce qu’elles dérangent les racines. Les graines nettoyées de leur fruit, enfoncées dans une terre humide, bourgeonnent à 27 ° C.

Comment faire face aux troubles du comportement ?
Massages après effort : opter pour un baume au CBD