Pourquoi traiter les effluents ?

traiter les effluents

La consommation des ressources naturelles amène automatiquement à la production de déchets qui seront généralement relâchés dans l’environnement. L’eau est à la base de nombreuses activités anthropiques et son utilisation dans la culture intensive, l’élevage ou le secteur industriel la transforme en un agent véhiculant des substances potentiellement nocives sur la santé publique à long terme. Le traitement des eaux usées est notamment indispensable pour garantir la pérennité des milieux naturels et prévenir l’apparition de problèmes environnementaux relativement graves.

Traiter les effluents : une obligation pour garantir le futur

Le traitement des eaux usées est une pratique devenue indispensable et obligatoire du fait que l’eau est une commodité rapidement épuisable. Les effluents contiennent une multitude de polluants chimiques synthétisés en laboratoire et leur rejet dans un milieu en absence de traitement peut devenir la cause de la disparition d’écosystèmes fragiles. Par exemple, les eaux usées issues d’une plantation contiendraient des pesticides qui sont en mesure de se propager dans la chaîne alimentaire, et revenir ainsi dans la société humaine. Plusieurs contaminants industriels comme le cadmium ont d’ailleurs reçu une intervention d’instances internationales pour instaurer une réglementation de traitement suite à ses effets sur la santé.

Il faut également souligner que l’effet des composés présents dans les effluents tel le titane ne sont pas intégralement connus, et peuvent alors se manifester sur une période de temps incertaine. La purification de ces eaux représente donc un processus devant être adapté à chaque contaminant afin d’être éliminé efficacement sans laisser de traces. Pour obtenir des informations supplémentaires sur le traitement des eaux usées, cliquez ici pour vous rendre sur semeo.fr.

Plusieurs méthodes de traitement selon la nature des effluents

En fonction de l’origine des eaux usées et la nature des effluents, la méthode de traitement peut significativement varier. En effet, les stations d’épuration se chargent principalement de l’opération en filtrant les éléments polluants organiques ou chimiques. Les paramètres de traitement globaux associés à des procédés intensifs ou extensifs sont alors ajustés selon la composition et la provenance des eaux usées. Dans le cas des effluents urbains, ces derniers sont chargés en composés organiques et inorganiques, où les éléments possédant les concentrations les plus élevées seront directement éliminés par le processus d’épuration. Les eaux polluées industrielles sont cependant traitées séparément au sein d’installations spécialisées.

Les matières avec des concentrations plus faibles sont généralement rejetées avec l’eau traitée, mais il faut souligner qu’elles renferment toujours des micropolluants ou microorganismes d’origine fécale dont le type dépend de l’état sanitaire général de la population. Rendez-vous sur Semeo pour en savoir plus sur l’intérêt de traiter les effluents.

Vers la production d’énergie et de matières premières

La réutilisation des eaux usées demeure le principal objectif des traitements, toutefois, l’apparition de matières premières et d’énergie verte ouvre de nouvelles voies d’exploitation pour rentabiliser les opérations. Les procédés comme la digestion anaérobie produit en outre du biogaz qui pourra être revalorisé comme source de chaleur et d’électricité.

Les effluents regorgent également de métaux rares potentiellement précieux et peuvent être récupérés avec les boues d’épuration. Les bactéries responsables de la production de ces boues sont par ailleurs capables de créer un plastique biodégradable. Enfin, le phosphore est recyclable en étant précipité sous forme de granulés réutilisables et ce en tant que fertilisant.

Acheter un canapé d’angle design par cher en ligne
Pourquoi les femmes aiment porter de la lingerie sexy ?