Publié le : 30 mars 20246 mins de lecture

Le coût de l’électricité revêt une importance cruciale pour les professionnels. Le prix du kilowattheure influe sur les factures d’énergie des entreprises industrielles. Mais comment les montants du kWh évoluent-ils ? Quelles sont les variations des tarifs du courant électrique pour les consommateurs ? Découvrez dans cet article la fluctuation des montants du kWh au cours de ces dernières années.

Le coût de l’électricité pour les entreprises

Le montant de l’électricité pour les grandes ou les petites entreprises dépend des fournisseurs d’énergie sélectionnés. La Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) a publié une liste des prix kWh industriel 2024. En effet, le frais du kWh n’est pas similaire au tarif du kWh pour les TPE.

Selon la CRE, le prix total des factures d’électricité se divise en trois parties.

  • Le coût de la fourniture : il s’agit de l’achat de l’énergie par le fournisseur choisi, qui représente généralement 35 % du prix de la facture. Ces particuliers s’approvisionnent grâce aux marchés de gros, à ARENH (Accès Régulé à l’Électricité Nucléaire Historique) ou auprès d’un producteur énergétique renouvelable.
  • Le prix d’acheminement, appelé TURPE, correspond à 32 % des factures.
  • Les taxes et les contributions sur l’électricité pèsent 33 % sur le tarif total.

Pour couvrir la totalité des frais associés, la facture comprend deux éléments : la partie variable (en kWh) et le coût de l’abonnement à l’électricité. Que ce soit un consommateur résidentiel ou non, le prix du kWh reste un facteur important.

Pour estimer les kilowattheures consommés en euros, vous devez multiplier l’ensemble de kWh sur une période définie par le coût du kWh hors taxe, affiché par votre fournisseur. Ces données sont indiquées généralement sur votre facture d’électricité.

L’importance des références de prix

La CRE a créé plusieurs références de prix MWh électricité industriel pour tenir compte de la variété des profils de consommation des entreprises et des professionnels. La notion « PME » est assez représentative, car elle regroupe des réalités très différentes.

En effet, ces indications de prix MWh pour les entreprises se basent sur de nombreux éléments :

  • les profils qui correspondent avec les couleurs d’anciens prix réglementés pour les professionnels (jaune, bleu et vert) ;
  • le consommateur moyen et très saisonnier défini par une consommation élevée pendant l’hiver.

Les clients sont invités à choisir la tarification qui convient à leur puissance souscrite, leur taille et leurs caractéristiques de consommation. Si vous souhaitez comparer les offres d’énergie, Opéra Énergie est une entreprise qui vous accompagne dans vos achats d’électricité.

Les évolutions du coût de l’électricité pour les consommateurs

Depuis l’année 2020, le montant réglementé de l’énergie électrique a connu des croissances significatives. Des évolutions de tarifs et des ajustements gouvernementaux visent à atténuer l’impact sur certaines collectivités ou copropriétés. En 2022, on a remarqué une hausse de 21 % des prix de l’électricité en Europe pour les consommateurs. Cela se caractérise par 50 % d’augmentation du coût de la facture électrique pour 43 % des entreprises interrogées par CCI Paris (Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris).

On a observé une augmentation de 84 % depuis l’année dernière. Cependant, des initiatives gouvernementales ont été instaurées pour contenir cette hausse, notamment le bouclier tarifaire. Les fournisseurs alternatifs ont émergé comme des acteurs essentiels dans cette situation, ce qui offre aux entreprises une solution plus optimale pour limiter cette évolution de prix.

À partir de février 2024, le tarif de l’électricité évolue de 10 % pour l’installation avec un abonnement des puissances inférieures à 36 Kva. Cela implique concrètement les petites entreprises, les artisans et les particuliers.

Face à l’augmentation constante des prix de l’électricité pour les entreprises industrielles en 2024, il est important pour les consommateurs de prendre des mesures appropriées, surtout pour les PME et les collectivités. Il faut comprendre et évaluer les montants réglementés de l’électricité afin d’anticiper l’impact financier.

Pour ceux qui veulent chercher une solution durable, la mise en place d’un système d’autoconsommation est une bonne alternative. Cette transition permet de stabiliser les prix de l’électricité à long terme. Grâce à des installations solaires, certaines entreprises industrielles peuvent diminuer leur dépendance aux changements des coûts de kWh et participer à la réalisation d’un avenir plus sûr. Pour évaluer les avantages de cette approche, il est recommandé de demander un devis gratuit en ligne et sans engagement.