Quels sont les aliments riches en protéines végétales ?

protéines végétales

Les protéines qu’elles soient d’origine animale ou végétale sont primordiales pour le bon fonctionnement de l’organisme. En effet, elles apportent les acides aminés essentiels qui manquent au métabolisme. Dans cette optique, elles participent à la construction des muscles et fortifient les os, les cheveux ainsi que les organes. Elles améliorent également la production des anticorps, des enzymes et des neurotransmetteurs. Les protéines végétales conviennent aux végétaliens et aux végétariens.

L’importance des protéines végétales

La viande ou les produits laitiers ne constituent pas les uniques sources de protéines. En effet, les végétaux possèdent également une quantité abondante de cette substance. Les besoins en protéines peuvent être comblés avec la consommation de ces denrées. Outre la teneur en protéine, ils sont également riches en antioxydants et en micronutriments comme les vitamines, les oligoéléments et les sels minéraux.

Les protéines végétales apportent les acides aminés essentiels qui ne peuvent pas être synthétisés par l’organisme. En l’occurrence, elles fournissent au corps ses besoins en azote. Par ailleurs, elles contiennent 9 acides aminés essentiels qui sont nécessaires pour la construction musculaire et la régénération cellulaire. Ainsi, la consommation d’aliments riches en protéine est importante pour être en bonne santé.

Les aliments riches en protéines doivent être variés pour plus d’efficacité. Néanmoins, la production de certains acides aminés est moindre en fonction de la protéine végétale. Ainsi, les consommateurs, comme les sportifs, utilisent des compléments en protéines dans le cadre de leur diversification alimentaire, voir ce site pour plus d’infos.

Prendre en compte les besoins en protéines

L’alimentation permet à l’organisme de produire une quantité suffisante de protéine. La consommation de végétaux permet de couvrir les besoins quotidiens en nutriments. Néanmoins, ces denrées doivent être variées et équilibrées afin de combler les calories dépensées pendant la journée. Dans cette optique, les végétaliens ou les végétariens doivent diversifier leur nourriture en fonction de leur mode de vie.

En l’occurrence, un individu doit consommer entre 11 à 15 % de protéine, 50 à 55 % de glucide et 30 à 35 % de lipide. Les protéines végétales sont associées à plusieurs minéraux. Elles possèdent moins d’acides aminés que les substances qui proviennent de la viande ou des produits laitiers. Ainsi, il est primordial de connaître les apports en protéine d’un végétal afin d’ajouter ou non une autre denrée au repas.

En outre, les protéines végétales peuvent être rapidement transformées en acide carbonique. Entre autres, les poumons les éjectent facilement contrairement à l’acide produit par les protéines animales qui seront éliminées par les reins. Un excès est possible lorsque l’alimentation végétale n’est pas diversifiée.

Les différents types de protéines végétales

La consommation de fruits et légumes variés est bonne pour la santé. Elle permet de prévenir certaines maladies, car les aliments apportent plusieurs nutriments utiles à l’organisme. Des produits à base de protéine végan existent également pour combler le manque chez certaines denrées.

Les protéines végétales sont présentes dans tous les aliments verts. En d’autres termes, on les retrouve dans les légumineuses et les haricots, dans les oléagineux ou les différents types de noix ainsi que dans les céréales.

Des produits transformés contiennent également cette substance. Il s’agit des protéines végétales en poudre. Elles sont principalement destinées aux sportifs végans ou végétariens et aux personnes qui suivent un régime particulier. Ces produits peuvent facilement être absorbés par l’organisme. Leur consommation permet aussi d’augmenter les performances de synthèse des acides aminés.

Les aliments sources de protéines végétales

Idéaux pour les personnes qui ne mangent pas de viande, les aliments riches en protéine végétale sont nombreux. Dans cette optique, la spiruline constitue la principale denrée qui contient le plus de protéine. Pour une portion de 100 grammes, cette algue fournit 65 grammes de cette substance. Achetée sous forme de poudre, elle peut être parsemée sur une salade ou mélangée à un yaourt.

Outre l’oméga 3, présent dans les noix, ces oléagineux sont également riches en protéine. Tels sont les cas de l’amande qui en contient 21 grammes, l’arachide qui en fournit 25 grammes ou la pistache qui apporte 20 grammes de protéine à l’organisme. Ils peuvent être dégustés en apéritif ou servis avec une salade.

Les protéines végétales sont également présentes dans les légumineuses et ses dérivés. Par exemple, le tofu ou la tempeh, qui proviennent de la fève de soja, contiennent l’ensemble des acides aminés essentiels au métabolisme. Le fenugrec, les haricots, les pois chiches contiennent aussi une teneur importante en protéine.

En outre, les céréales comme le blé, l’orge, le millet, le sarrasin, le maïs, le riz ou l’épeautre fournissent également une quantité suffisante de protéine. En moyenne, elles contiennent 8 grammes de cette substance. D’autres aliments, à savoir des légumineuses, peuvent être ajoutés au bol de céréales.


Offrir des box adaptées à vos cadeaux clients
Acheter des disques de remplacement pour déchaumeur