Un Bee Wrap, qu’est-ce que c’est ?

Bee Wrap

Les Français consomment en moyenne 1,2 milliards de mètres de films alimentaires par an. Les caractéristiques propres de ces emballages font qu’après utilisation, ils ne sont généralement pas réutilisables. Le bee wrap s’impose comme une alternative plus écologique et plus durable. Opter pour cette révolution de l’emballage alimentaire, c’est contribuer au mode de vie Zéro Déchet. 

Définition, origine et utilisation

Le bee wrap est un emballage alimentaire qui, comme son nom l’indique, est fait à base de cire d’abeille. Il trouve son origine en 2012, aux Etats-Unis. Une mère de famille, en voulant emballer le reste de son repas, a eu l’idée d’imbiber un tissu en coton de cire d’abeille. Elle constata alors que, déjà, l’ensemble ne laissait pas l’eau s’échapper, mais qu’en plus, il retenait la chaleur. Le principe est simple. Au contact de la peau humaine, la cire qui forme l’emballage se réchauffe et rend le tissu, préalablement rigidifié par le froid, beaucoup plus souple.

De par sa conception, cet emballage peut assurer les mêmes fonctionnalités qu’un film plastique ou une feuille d’aluminium. Vous pouvez donc recouvrir un bol et un saladier avec, envelopper vos fruits et légumes ou encore emballer le reste votre sandwich. Vous pouvez soit le confectionner vous-même, soit l’acheter sur le commerce.

Sur thetrustsociety.fr, vous trouverez différents modèles de bee wrap fabriqués en France. À remarquer que si vous êtes vegan, et donc contre l’utilisation de la cire d’abeille, vous trouverez aussi sur le marché des alternatives à base de cire végétale.

Les principaux avantages

Vous noterez de multiples avantages liés à l’utilisation d’un bee wrap. Le premier en liste est son caractère 100 % naturel. En optant pour cet emballage, vous serez sûr qu’aucun produit d’origine chimique n’ira contaminer vos aliments.

De plus, il peut être réutilisé pendant près d’un an. Même s’il peut vous paraître un peu usé au bout de quelques mois, il restera toujours aussi efficace. Si vous entretenez convenablement votre bee wrap, il vous suffira de le nettoyer après utilisation et de le réutiliser. Même en fin de vie, cet emballage peut encore servir. Pour optimiser sa décomposition, découpez votre bee wrap en fines bandes et mettez-le avec votre compost.

Certains utilisateurs s’en servent également comme allume-feu. Un autre avantage du bee wrap est qu’il vous permet de garder vos aliments au frais plus longtemps. Comme il est fabriqué à partir d’ingrédients naturels et de coton, l’emballage en soi peut « respirer » plus facilement. En termes plus pratiques, si emballez votre sandwich avec un bee wrap, il ne sera pas mou quand viendra l’heure du déjeuner.

Le procédé de nettoyage et d’entretien

Si vous procédez correctement au nettoyage de votre bee wrap, vous pourrez multiplier le nombre d’usage. Ne vous inquiétez pas, ce procédé ne requiert pas de produits nettoyants spécifiques. Pour commencer, vous aurez à humidifier une éponge avec de l’eau froide. Prêtez grande attention à la température de l’eau faute de quoi, la cire se mettra à fondre.

Si des tâches se montrent tenaces, vous pouvez utiliser un peu de savon ou faire tremper votre emballage dans l’eau pendant quelques minutes. Si besoin, rincez l’emballage après l’avoir soigneusement frotté.

Pour le séchage, il est conseillé de ne pas laisser le bee wrap sécher à plat. Il vaut mieux le suspendre à l’aide d’une épingle. Vous n’aurez plus qu’à le plier et à le ranger dans un endroit où il n’y a pas de poussière. Si au bout de quelques mois, vous constatez que la cire disparaît, procurez-vous de la cire naturelle en copeaux. Préchauffez votre four à 80 °C et disposez-y votre bee wrap sur un papier de cuisson. En saupoudrant la cire sur le tissu et en enfournant le tout pendant 5 minutes, vous aurez un bee wrap tout neuf.

Le bee wrap diy

Il existe de nombreux modèles de bee wrap en vente dans le commerce. Toutefois, il est aussi très facile d’en faire un soi-même. Commencez par prendre un tissu en coton bien propre et bien repassé. L’utilisation de ciseaux crantés évitera que le bee wrap ne s’effiloche au moment du découpage. Prenez ensuite votre planche à repasser et disposez-y une feuille de papier sulfurisé puis votre tissu. Idéalement, il faudrait que la surface des feuilles soit plus importante que celle du tissu pour éviter que la cire ne se répande sur votre planche à repasser. Par précaution, vous pouvez aussi envelopper la planche d’une serviette. Après avoir chauffé votre fer à 110 °C, saupoudrez votre tissu de paillettes de cire. Recouvrez le tout d’un autre papier sulfurisé. Commencez le repassage par le centre et étalez la cire vers les côtés.

Dans le cas où certaines parties du tissu ne seraient pas imbibées, vous pouvez rajouter quelques billes de cire. Prenez soin de bien repasser tout le tissu sans avoir à soulever le fer. Une fois que vous serez satisfait, laissez sécher l’ensemble pendant 2 minutes puis retirez la feuille de papier sulfurisé. Votre bee wrap diy est à présent prêt pour sa première utilisation.

Gestion immobilière : quels sont les enjeux ?
Quels sont les atouts d’un bureau d’angle gamer ergonomique ?