A la découverte des villes coloniales de la Bolivie

Sucre une ville qui mérite largement le détour

Plusieurs sites pimenteront votre séjour dans cette ville comme le village de Tarabuco qui dispose d’un marché tous les dimanches. La population locale qui au fil des années ont toujours su préserver ses coutumes, passionnent aussi les visiteurs. Les gens s’habillent d’ailleurs avec des vêtements traditionnels.

La Potosi

Il s’agit de la ville la plus haute du monde, puisqu’elle est nichée à 4 000 mètre d’altitude. Elle est posée au pied du Cerro Rico, une montagne de minerai d’argent. Cette ville a largement contribué à la croissance du pays en raison de ses mines. A l’heure où l’on parle la ville de Potosi est une ville minière dotée d’un climat rude, mais les visiteurs peuvent encore retrouver un patrimoine très valeureux. A l’époque, elle a été plus habitée que Londres ou Paris. Plusieurs églises, des théâtres ainsi que des palais ornent encore ce lieu magnifique. Tout comme Sucre, Potosi est aussi inscrite au Patrimoine Culturel de l’Humanité. Diverses attractions vous y attendent, vous ne serez pas déçu du voyage.

Que faire après la visite des perles de la Bolivie ?

Si vous restez longtemps dans le pays, il vous et possible de faire des randonnées dans le parc national Amboro aux treks sur la Cordillère des Andes. Vous y trouverez des paysages inimaginables que vous ne verrez pas ailleurs. Le mieux est sans doute d’opter pour des circuits ainsi vous ne raterez pas les endroits les plus intéressants. Votre guide francophone vous parlera de l’histoire des lieux, ainsi la Bolivie n’aura plus aucun secret pour vous. En totale immersion dans la ville de Bolivie, vous serez subjugué par les joyaux les plus précieux de l’Amérique du Sud.

Où aller en Chili ? À la sacrée île de Pâques