Pierres de lithothérapie : conseils d’achat en ligne

Pouvoir des pierres

C’est une évidence que mot lithothérapie ne vous est pas inconnu, étant donné qu’il désigne l’art du soin par les pierres. Le terme est issu du grec ancien, « lithos » qui désigne la pierre et « therapeia » qui signifie cure. Mais il faut prendre en compte que s’il est tout à fait facile de retracer l’origine du mot lithothérapie, cela ne s’applique pas à son origine dans un contexte historique. La raison en est que ses racines se sont perdues dans les profondeurs du temps. Des cristaux et des pierres ont été mis à disposition de l’homme depuis qu’il a commencé à faire ses premiers pas. Et même à notre époque actuelle, l’homme en fait encore usage dans les dernières technologies.

La lithothérapie et ses origines

Aux temps préhistoriques

L’usage des pierres par l’humanité et ascendances remonte à une époque datant jusqu’il y a 3 millions d’années. La présence d’artefacts sur des sites archéologiques valide avec certitude que prédécesseurs australopithèques ont transformé la pierre en outils. Non loin de nous, les hommes qui ont vécu à l’époque de la préhistoire faisaient des cavernes leurs habitations et donc ont toujours vécu avec les vertus minérales.

Le récit de l’utilisation des pierres en tant qu’outils de guérison est tellement éloigné dans le temps qu’il est difficile de le retracer d’une manière exacte. Cependant, nous savons qu’avant notre époque, il y a entre 15 000 et 5 000 ans, les hommes des cavernes s’occupaient des pierres dans toutes les tâches de leur vie quotidienne.

La lithothérapie dispose à son actif un peu plus de deux millénaires d’histoire

Il est à noté que plusieurs peuples du monde antique tels que les Mayas, les Incas, les Indiens Aztèques, les Chinois, l’Inde, les Romains, les Grecs, les Égyptiens, les Hébreux, les Etrusques et l’Empire Ottoman ont mis en contribution les vertus des pierres.

Au cours du premier millénaire, le symbolisme des pierres semi-précieuses ne cesse de s’enrichir d’une manière exponentielle. La connaissance des pierres et l’art de la transformation des pierres évoluent considérablement dans tous les continents.

La découverte au 18éme siècle des sept systèmes cristallins par l’abbé Haüy a permis aux connaissances de s’affiner au cours du second millénaire. Même si la médecine s’est intéressée au pouvoir des pierres pendant un temps, les progrès scientifiques ont fini par s’en séparer au fil des décennies. C’est à partir de la seconde partie du XXème siècle que les intérêts pour les pierres et ses vertus ont refait surface à nouveau.

L’ère de la modernité

L’expression lithothérapie ou thérapie par les roches est apparu vers les années  1960 motivé par la tendance du New-Age de l’époque et surtout par les propriétés curatives des pierres prêchées par le médium Edgar Cayce.

Et maintenant en tant qu’Homo Technologicus, ces pierres et ces cristaux  font également partie de notre vie quotidienne.  L’extraction des minéraux se fait quotidiennement dans le but d’en faire usage sur les outils électronique tels que nos montres,  et nos PC. Le mieux se serait de trouver une manière d’appliquer la lithothérapie en science. Et  ce fait, nous serons en mesure de constater  les effets des pierres semi-précieuses sur le mécanisme de notre corps, notre esprit pour équilibrer notre énergie.

Le processus de nettoyage des pierres et cristaux

Les pierres sont vivantes et se transforment au fur et à mesure de leurs utilisations : elles changent de teinte, se fissurent, et peuvent même perdre leurs propriétés si elles sont trop sollicitées. Mais si vous les entretenez bien et leur envoyez de l’énergie positive, elles la conserveront et pourront vous la rendre.

Il existe différentes techniques pour l’entretien, le nettoyage et la purification énergétique des pierres et cristaux de lithothérapie (non considérés comme des pierres précieuses). Voici les quatre principales d’entre elles : l’eau, l’enfouissement, le sel et la fumigation.

Quoi qu’il en soit, traitez toujours vos pierres et cristaux avec amour et respect. Après les avoir utilisées lors d’une séance de lithothérapie, remerciez vos pierres, dites-leur le bienfait qu’elles vous ont apporté. Pensez également à les nettoyer régulièrement avec un chiffon doux, afin qu’elles préservent tout leur éclat.

Moments propices pour procéder au nettoyage d’une pierre ou d’un cristal

Lorsque vous achetez une pierre ou qu’on vous en offre une, cette dernière est déjà chargée par l’énergie des personnes qui les ont manipulées. La première chose à faire, c’est de la décharger et de la purifier des énergies (potentiellement négatives) qu’elle a accumulées. Cette étape devrait être systématique lorsque vous acquérez une nouvelle pierre ou un nouveau cristal.

Il faut également nettoyer régulièrement vos pierres lorsque vous les utilisez pour des séances de lithothérapie. Durant ces dernières, elles se chargent et se déchargent et il est nécessaire de neutraliser ces apports et dépenses énergétiques pour préserver les propriétés et l’équilibre de vos pierres.

 Enfin, si vous portez vos pierres naturelles de manière quotidienne, vous devrez également les décharger et les purifier. Vous sentirez naturellement le moment où elles en ont besoin.

Le symbole des pierres selon leurs couleurs

Chaque jour, vous constatez que la vie et l’univers sont constitués d’une infinité de couleurs. Face à cette exubérance chromatique, votre vocabulaire est forcément limité : comment exprimer à travers quelques centaines de mots toutes les nuances de lumière qui peuplent votre quotidien ?

 Pour plus de facilité, vous isolez des “couleurs principales”, dont les autres constituent des déclinaisons ou des mélanges. A ces couleurs de base, il faut encore ajouter le blanc et le noir qui, à proprement parler, ne sont pas des couleurs.

Le blanc contient la totalité du spectre lumineux. En quelque sorte, c’est la lumière elle-même et lorsque l’on ajoute toutes les couleurs, c’est du blanc que l’on obtient. Le noir est pour sa part absence de couleur : il capture la totalité du spectre lumineux.

La couleur des pierres est l’impact de la longueur d’ondes

Lorsque la lumière vient frapper une surface, il se passe deux choses : une partie du spectre lumineux est absorbé par l’objet, l’autre partie est réfléchie par l’objet. C’est cette seconde partie que vous voyez et qui donne naissance à la couleur.

 Lorsqu’une pierre absorbe toute la lumière, elle est noire. Lorsqu’elle la réfléchit complètement, elle est blanche. Entre ces deux extrêmes, il y a place pour toute la multitude des couleurs. Et lorsqu’une pierre est transparente, la lumière la traverse complètement (enfin presque complètement, sinon elle serait invisible !). La couleur d’une pierre est donc déterminée par la partie du spectre lumineux qu’elle réfléchit.

Chaque couleur correspond à une longueur d’onde, donc à une vibration différente. En réfléchissant une partie de la lumière, la pierre émet ainsi une certaine vibration et c’est la qualité de cette vibration qui sera recherchée pour l’influence qu’elle a sur l’esprit et l’effet qu’elle induit sur le corps.

Certaines couleurs vous apaisent, d’autres vous vivifient. Suivant ce que vous recherchez, vous allez choisir votre pierre d’une certaine couleur. Un colérique évitera les pierres rouges. Quelqu’un de trop irréaliste les pierres jaunes.

Signification symbolique de la couleur des pierres

La signification des couleurs est différente selon les cultures. Pour cette raison, nous vous conseillons de laisser parler votre intuition afin de ressentir la vibration qui vous apportera ses bienfaits. Au final, seul vous-mêmes pouvez ressentir comme plus ou moins bienfaisante la couleur d’une pierre.

Les couleurs primaires : bleu, jaune, rouge

Avec ces couleurs, vous pouvez créer l’ensemble des couleurs du spectre lumineux. C’est la raison pour laquelle on les appelle ainsi “couleurs primaires”.

  • Le bleu est la couleur de la mer et du ciel. Le bleu est associé à la fois à la spiritualité et à la matérialité. Il symbolise en ceci le corps, qui est pris entre l’abstraction et la matière, de la même manière que l’eau est prise entre le ciel et la terre.
  • Le rouge est la couleur du sang et du feu. C’est la couleur du dynamisme, de l’énergie, du courage, de la force. Elle n’incite pas à la réflexion mais à l’action. C’est en même temps la couleur de la passion, de l’amour. C’est la couleur de la vie dans sa dimension la plus volontariste et la plus puissante.
  • Le jaune est la couleur du soleil et de l’or. C’est tout à la fois la couleur de l’intellect, de l’esprit, de l’intelligence et celle du bonheur, de la félicité. Elle porte à l’abstraction et à la spiritualité. Elle éclaire et aide à prendre des décisions.

Les couleurs secondaires : vert, orange, violet

Les couleurs secondaires sont composées du mélange de deux couleurs primaires.

  • Le vert est composé de jaune et de bleu. Il symbolise la vie dans son aspect cyclique, comme la croissance des végétaux. Il est apaisant et, en tant que couleur de la renaissance perpétuelle, porteur d’espoir. Il symbolise douceur, harmonie, équilibre.
  • L’orange est composé de rouge et de jaune. C’est la couleur des plaisirs matériels, de la convivialité, de l’amitié, de la spontanéité. Il est stimulant et énergisant mais plutôt terre-à-terre et peu porté vers l’intellectuel.
  • Le violet est composé de rouge et de bleu. Il est à la fois la couleur de la sagesse et celle du magique. C’est la couleur du mystère et il attire vers le rêve. Il est une couleur de réflexion plus que d’action.

Les autres couleurs : blanc, noir, gris, or, argent

Dans les cultures autres qu’occidentales, la symbolique du blanc et du noir est souvent inversée. La symbole du Yin et du Yang est peut-être le plus approprié pour nous faire comprendre que ces deux valeurs, tout en étant à l’opposé du spectre lumineux, se complètent néanmoins parfaitement et représentent un équilibre.

  • Le blanc est la lumière dans tout son spectre, la lumière non altérée. Il est la synthèse de toutes les autres couleurs et représente la pureté, la connaissance, le savoir, la spiritualité. Le cristal de roche, translucide, est considéré comme une pierre blanche.
  • Le noir est la couleur qui absorbe toute la lumière. Elle est à la fois protectrice, rassurante et symbole de ténèbres, de mort. Elle retient toute la lumière en elle, elle est profonde, épaisse, dense. Elle est la couleur du sérieux, du solennel.
  • Le gris est la couleur de la nuance, du compromis, de l’équilibre entre le noir et le blanc. Il est pragmatique et renforce les effets des couleurs, qui comparées à lui apparaissent d’autant plus vives.
  • L’or est un jaune brillant. Il vivifie les qualités du jaune. Il symbolise la richesse spirituelle et a un puissant rayonnement.
  • L’argent est un gris brillant. Sa richesse est discrète mais sa puissance est grande et il possède un fort effet stimulant.

Le choix de ses pierres

S’il y a des effets universels propres aux couleurs (le bleu calme et invite à la réflexion, le rouge tonifie et incite à l’action, le jaune réchauffe et inspire la spiritualité…) l’effet de chacune dépend de l’équilibre énergétique individuel. Si l’aura d’une personne est très marquée par une couleur, il faudra contrebalancer cette couleur par une pierre de couleur contraire, afin de retrouver un équilibre.

En fonction de l’équilibre propre à chacun, la couleur d’une pierre inspirera différentes choses à celui qui la porte. Pour cette raison, il faut, tant que possible, se laisser guider par son intuition pour choisir sa pierre. En fermant les yeux, en vous laissant aller quelques instants, vous pourrez visualiser la couleur qui vous sera le plus bénéfique en ce moment. Quelle couleur voyez-vous en faisant ce petit test ? Une personne verra du vert, une autre du bleu, une autre encore du jaune. Suivant vos besoins, vous serez plus ou moins attiré par chacune des couleurs.

Lorsque vous souhaiterez rechercher des pierres sur une boutique lithothérapie, concentrez-vous d’abord sur les propriétés des pierres que vous recherchez. Les pierres appropriées, qui sont souvent de multiples couleurs, vous seront montrées sur la page de résultat de la boutique lithothérapie. A partir de ce moment, laissez la pierre vous choisir autant que vous la choisissez. Si l’une d’elles vous attire tout particulièrement, c’est qu’elle vous appelle. Soyez à l’écoute de vous-mêmes et le choix se fera facilement.

Comment faire face aux troubles du comportement ?
Massages après effort : opter pour un baume au CBD